Slam pour une guitare 2010

atelier d'écriture

 

Napolitaine

 

Mandoline, dolente, bougeante, errante

Lentement tu entres, hésitante

Dans le temple de mon temps.

Temps perdu, loin du lointain pays

Contrée bercée dès l'ondée

Par le son songeur de son instrument.

Mandoline, ligne fuyante, errante

Brisée dans le temps dolent d'une contrée rêvée.

Mandoline, douleur sanglante,

Tu me hantes, mouvante, émouvante, épuisante.

 

Partir tel un rail

Qui fuit vers l'errance

Courbée de la contrée natale.

 

Claudine

atelier d'écriture

 

Je veux une guitare.

Je veux ne jamais guérir car elle m'agite, elle me gâte, elle me tire hors de l'eau puis me dépose sur le gué et me rend gaie!

Car elle n'est ni aigre, ni aigüe.

Je veux l'ouïr en haut de la grue et au fond de mon gite.

Je veux qu'elle tue tous les rats de la rue en les noyant

Dans le grau de l'enchanteur Merlin

Je veux qu'elle me mette en rut dans la gare de triage.

Je veux que ma rate se dilate.

Je ne veux pas l'enfermer dans son étui ni dans l'auge de la truie.

Je veux que Guétary en joue dans les regs et les ergs du Maroc.

Je veux que mon ire se tarisse.

Je veux la taguer dans les rues!

 

Cécile

 

 

 

atelier d'écriture

 

Je suis étonnée de ta guitare,

Étui tagué, rue de la gare

Art du rai, rite tari d'un autre âge!

 

Je suis étonnée, au gré de l'eau

Un air aigu loin du grau agité!

 

Françoise

 

atelier d'écriture

 

Aie, aie, aie

Je veux de l'art, de l'air, du gai, du aie, du rai!

Pour me tirer de mon auge, de ma tige, de mon gite!

Je veux sortir de mon aire, de ma taie, de mon étui

Telle une grue gâtée qui fait le guet au dessus du gué du grau.

Je veux me targuer d'être gâtée et tanguée, Sans âge, sans ire sous le gui!

Je veux du tag dans les rues de la gare de triage avec ma tiare d'aurige

Je veux faire taire le rat en rut rué en réa!

Je veux tuer l'étau, taire l'air aigre et aigu qui me tue, eau tarie du reg.

Je veux être guérie. Ari!

 

Maguy 

Gratter, gourmandise, guimbarde, galère,

Ultime, ultra,
Impulsion, impression, illustrer, illuminer,
Taper, travailler, trouver, trembler, terrien,
Attache, antenne, autre, ambiance, attente,
Rythme, roulement, rapidité, réalité, réjouir, recommencer,
Enfin, élégance, électrique, éclectique.



La gratter avec gourmandise, comme une guimbarde ? Parfois en galère. Un son ultime ou ultra. Avec une impulsion qui illustre, illumine.
Il faut pour elle taper, travailler, trouver, trembler aussi : nous ne sommes que des terriens !
Elle nous attache, comme une antenne. Celle des autres pour l’ambiance et l’attente.
En rythme, un roulement, avec rapidité, hors réalité pour réjouir. Recommencer enfin ! Dans l’élégance, elle est électrique ou éclectique.


  • Laurence Laborde-Charpy 2013

Date de dernière mise à jour : 02/10/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site